• Eté et Cœur Partie 5 – Sang, Sueur

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

     

     

    ~~~

     

    Eté et Cœur Partie 5 – Sang, Sueur

     

    LE CŒUR GOUVERNE LE SANG ET LES VAISSEAUX SANGUINS

     

     

     

     

     

    * Le Sang distribue chaleur et éléments nutritifs aux cellules.

     

     

     

    * Un Sang toxique ou dévitalisé accélère le processus de vieillissement.

     

     

     

    * Avoir le Cœur lourd ou léger…image à prendre au sens propre du terme ! Comment est notre Cœur au quotidien ?

     

     

     

    * L’Alimentation constitue la base de notre Sang ( / ! \ excès de graisses animales et de nourriture trop riche)

     

     

     

    * Température, mouvement et circulation sont indissociables.

     

     

     

    * Plus la sensation de froid est profonde et généralisée, plus elle révèle de déséquilibre au niveau du Cœur.

     

     

     

    * Un excès de combustibles (alcool, de viande, de sucre), de sécheresse (tabac, déshydratation, stimulants) ou de Vent (chocs émotionnels, peur, haine, colère, ressentiment) rendent le Feu incontrôlable et destructeur.

     

     

     

    Excès de Froid ou de Feu constituent des risques majeurs pour la santé cardiaque.

     

     

     

    Notre pouls reflète le rythme de notre cœur les battements de notre cœur doivent être réguliers, autour de 60-65 battements par minutes ; rythme tambour qui nous est si cher, celui d’un cœur qui bat. Des palpitations, un pouls constamment rapide, lent ou irrégulier sont des appels à l’aide de notre cœur.

     

     

     

     

     

    * La Sueur est la Sécrétion du Cœur :

     

     

     

    _ La Sueur régule notre température. Son rôle est purificateur. (attention, les gens qui souffrent d’hypertension et de problèmes cardiaque doivent toutefois éviter les saunas et huttes de sudations)

     

     

     

    _ Les sueurs excessives, les mains moites en cas de nervosité, les sueurs nocturnes ou celles qui accompagnent les bouffées de chaleur signalent la surchauffe d’un Cœur en état de stress.

     

     

     

    * Le Rouge du Feu : un Outil de Diagnostic

     

     

     

    _ Un sang-braise bien oxygéné a une température à 37°C, il sort du Cœur en étant d’un beau rouge vif.

     

     

     

    _ Lorsque le parcours du sang est terminé, il revient avec un rouge plus sombre.

     

     

     

    _ Le sang n’est jamais bleu. Cette couleur provient d’une interaction complexe de la lumière et de la peau.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce texte est tiré du livre « Les Trésors de la Médecine Chinoise » de Ke Wen. (le livre est disponible dans la rubrique « Boutique »)

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :