• Eté et Cœur Partie 7 – Energie du Feu et Santé Physique du Coeur

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

     

     

    ~~~

     

     

     

    Réchauffer sans brûler :

     

     

     

     

     

    _ La clé d’une bonne chaleur : une bonne circulation.

     

     

     

    _ Faire circuler le sang par l’exercice, une alimentation saine et un travail émotionnel internet assurent la base de notre santé cardiaque. (ex d’exercices : Qi Gong, marche, danse, saut sur trampoline….) Le mieux : des exercices qui réchauffent sans épuiser.

     

     

     

    Bien hydrater :

     

     

     

    _ La déshydratation fatigue le Coeur et le fait s’emballer. Boire de l’eau n’est pas une solution suffisante, il faut également éviter tout ce qui déshydrate (stimulants, alcool et sucre)

     

    _ Lorsqu’on sue beaucoup (pour diverses raisons), il est important de boire et de renouveler les liquides de son corps pour protéger le Coeur et les Reins.

     

     

     

    Opter pour la légèreté :

     

     

     

    _ Éliminer les aliments et les repas lourds, les graisses animales, la charcuterie et les œufs.

     

     

     

    _ Choisir des huiles végétales première pression à froid.

     

     

     

    Entretenir une douce chaleur :

     

     

     

    - Eviter les aliments froids et les boissons glacées. Laissez les aliments qui sortent du frigo revenir à la température ambiante.

     

     

     

    - En Chine, quand il fait très chaud, on boit des boissons tièdes qui font suer légèrement. On utilise les épices pour les mêmes raisons. Manger légèrement épicé en été est une excellente aide à la circulation.

     

     

     

    - Les herbes aromatiques (menthe, basilic, fenouil, romarin, laurier, thym, piment (avec modération), curcuma…) donnent un gentil coup de fouet à notre circulation sanguine.

     

     

     

     

     

    * L’heure du Coeur se situe entre 11h et 13h (attention au décalage horaire) : c’est l’heure où le Feu est optimal pour la digestion et l’heure Universelle du déjeuner.

     

     

     

    * Substituer au café un thé vert léger pour aider à la digestion et dissoudre les graisses.

     

     

     

    * Pour vous rafraichir en été, choisissez un thé à la menthe (sans sucre ou avec quelques gouttes de stevia), un morceau de pastèque (ou du melon), de l’eau (dans laquelle on peut mettre préalablement quelques feuilles de menthe et quelques gouttes de citron)

     

     

     

    Procurer du fer à nos globules rouges :

     

     

     

    - Le thym est riche en fer. (idée : faire des décoction et des infusions)

     

     

     

    - Epices intéressantes : curcuma, romarin, paprika et cannelle.

     

     

     

    - Les Légumes de mer sont tous riches en fer.

     

     

     

    - Avoine, le son de blé, germe de blé, quinoa, épinards, graines de citrouilles, lentilles.

     

     

     

    - L’absorption du fer ne se limite pas à sa présence ou non dans certains aliments, mais aussi à un équilibre général. Le fer est mal absorbé si l’alimentation est dépourvue de vitamine C, ce que peut produire un excès de cuisson. Les fruits et légumes frais sont donc un aspect important de l’absorption du fer, de la santé de nos globules et de notre santé cardiaque. Les maladies intestinales chroniques, l’excès de stimulants sont autant d’éléments qui l’entravent.

     

     

     

    - Il faut voir l’alimentation dans un ensemble plutôt que dans une approche de calcul calorique ou minéral.

     

     

     

    Choisir le goût amer :

     

     

     

    - la chaleur de l’été fait transpirer et fatigue aisément le Coeur. Un Coeur affaibli souffrira davantage des excès de chaleur.

     

     

     

    - l’amertume est le goût des aliments grillés et torréfiées, alliés à la saison Feu d’été.

     

     

     

    - notre monde moderne offre relativement peu d’aliments amers, ce qui peut expliquer l’addiction au café et au chocolat, qui, en excès, attisent le Feu, épuisent les Reins et nos précieux fluides. Autrefois, nous utilisions davantage de légumes sauvages naturellement amers comme les pissenlits.

     

     

     

    - les plantes amères sont aussi celles utilisées traditionnellement pour chasser l’excès de Feu, calmer la fièvre et les infections.

     

     

     

    - Camomille, lavande et valériane calment le Feu du Shen.

     

     

     

    - Quelques aliments et plantes, en vrac pour l’été : Chrysanthèmes, fleurs de chèvrefeuilles, aubépine, angélique chinoise, sauge rouge, racines de pissenlits… concombre, aliments légers, légumes verts, chou vert, endive, artichaut, cresson, pissenlit… céleri. Haricot mungo.

     

     

     

    Ce texte est tiré du livre « Les Trésors de la Médecine Chinoise » de Ke Wen. (le livre est disponible dans la rubrique « Boutique »)

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :