• KE WEN – Eté Indien et Estomac - Energie Terre et Equilibre Emotionnel de la Rate

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

     

     

    ~~~

     

     

     

    Rondeur, harmonie, équilibre et douceur sont les aspects fondamentaux de la symbolique Terre. Le centre de notre « digestion » se retrouve au niveau émotionnel, dans l’apprentissage continu de la vie. La sagesse qui vient avec l’âge lui est profondément liée. Une terre mal arrosée durcit et craque, une terre trop humide devient lourde et stérile.

     

     

     

    La maturité : Gratitude, douceur naturelle et générosité sont les dons qui correspondent à la saison dorée de l’après-été, saison de l’abondance. Il s’agit là de la saison émotionnelle de la maturité bien vécue, du compostage de la sagesse lorsque l’amertume évacuée et transmutée laisse la place au remerciement pour toutes les expériences de la vie, y compris les difficultés. Nous sentons-nous victimes ou acceptons-nous tous les éléments de la vie, des circonstances de notre naissance, de notre passage sur Terre et le deuil de ceux qui sont partis avant nous ?

     

    La transmutation de la douleur en action positive fait partie du « compostage » émotionnel de notre Terre.

     

     

     

    Le Pardon : Encore la mauvaise digestion ! Rumination, obsession, répétition des mêmes erreurs et schémas émotionnels, rancoeur et rancune constituent des « renvois » émotionnels.

     

    L’énergie Terre appelle au pardon, non pour oublier ni accepter le mal ou les actions malfaisantes, mais pour les transformer. Il faut abandonner « ce qu’on n’a toujours pas digéré »…. Les mots blessants qui nous hantent, les trahisons qui nous ont blessés. Les bagages tendent à s’alourdir au fil du voyage. Le pardon n’est pas tant un cadeau pour les autres que pour soi-même, pour s’alléger le Coeur et marcher d’un pas plus guilleret.

     

     

     

    La Mémoire : La mémoire associée traditionnellement à la Rate est celle de l’apprentissage intellectuel. Pour se préparer à un examen par exemple, rien de plus nocif que le sucré.

     

    Le cerveau dépend lui aussi de sécrétions internes d’insuline.

     

    Pour raffermir votre mémoire et votre concentration, détournez-vous des bonbons et pâtisseries. Substituez-y des jus de légumes verts légèrement sucrés par un fruit ou deux. Voilà qui stimulera votre cerveau et remplacera avantageusement les apéritifs.

     

     

     

    La Douceur : C’est celle qu’il nous faut trouver pour ne pas chercher de faux substituts. L’épidémie de diabète illustre le manque de douceur de nos villes bétonnées.

     

    Les contacts avec la terre au travers du jardinage et des balades en nature, les marches pieds nus dans la rosées, l’herbe ou le sable sont de bons moyens de retrouver cette connexion perdue. Les chaussures, goudron, moquette sont autant d’  « isolants » qui nous coupent du magnétisme et du pouvoir guérisseur de la Terre.

     

    La Terre, c’est aussi la douceur de nos amitiés et de nos environnements.

     

    La sagesse constitue à regarder honnêtement ce qui nous procure de la joie. Cela peut ne pas correspondre à ce que nos proches, nos amis, notre famille ou notre milieu social jugent être bons pour nous.

     

    Le courage de changer et de continuer à se transformer, de continuer à transformer sa vie, est une recette fondamentale de jeunesse.

     

     

     

     

     

    KE WEN – Eté  Indien et Estomac -   Energie Terre et Equilibre Emotionnel de la Rate

     

     

     

    Ce texte est tiré du livre « Les Trésors de la Médecine Chinoise » de Ke Wen. (le livre est disponible dans la rubrique « Boutique »)

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :