• Le Printemps et le Foie - Partie 2 - Médecine Chinoise - Acide et Circulation d'Energie

    La Médecine Chinoise – KE WEN – Printemps et Foie Partie 2 – L’Acide et la Circulation d’Energie

     

     

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

    L’Acide et le Foie

     

    * Le goût acide (aigre ou acidulé) contribue à normaliser toutes les fonctions du Foie et en particulier, avec la Vésicule Biliaire, à couper les graisses.

     

    * L’acide stimule le Foie, son excès l’endommage.

     

    * L’hyperacidité érode les dents, les cartilages, les tendons et endommage cellules et digestions. Caries dentaires, arthrite, cancer ou aigreur d’Estomac peuvent en constituer diverses manifestations.

     

    / ! \ Une Saveur qui soutient un organe et son système organisateur endommagera en excès ce même système !

     

    ~~~

     

    Circulation d’Energie

     

    La Force qui pousse la plante à casser son carcan pour répondre à l’appel de la vie représente sa force vitale : « Qi ». C’est l’aspect Yang du Foie et de la Vésicule Biliaire, du mouvement qui circule dans notre corps, pour amener le sang jusqu’à nos rameaux des doigts et orteils.

     

    * Une mauvaise circulation et des extrémités froides vont de pair avec une énergie Foie bloquée.

     

    * Manque d’élan, dépression ou anémie indiquent souvent une énergie Bois déséquilibrée tandis que créativité, soif et joie de vivre sont les expressions de son harmonie.

     

    * Cancers, tumeurs et endométrioses sont des maladies de croissance excessive résultant d’un déséquilibre hormonal. Elles incluent donc une composante Foie déréglée.

     

    « L’Arbre intérieur de notre Foie nous aide à garder notre « fraicheur », à rafraichir l’esprit et à protéger des vents émotionnels destructeurs. Il nous garde aussi de la sécheresse physique et émotionnelle qui contribue au vieillissement. »

     

    * Une peau asséchée se ride. Des organes mal irrigués s’atrophient et se calcifient.

     

    * Un Foie / Bois desséché se traduit par des excès de Feu : inflammations ou éruptions sous forme de rougeurs, douleurs ou déséquilibres émotionnels.

     

    Toutes les maladies qui manifestent un excès de mouvement, de l’hyperactivité aux inflammations qui s’étendent de plus en plus largement ou aux maladies neurologiques telles que la maladie de Parkinson, incluent un dysfonctionnement au niveau du Foie.

     

    Le Printemps et le Foie - Partie 2 - Médecine Chinoise - Acide et Circulation d'Energie

     (Le Livre dont sont tirés ces informations est disponible dans la boutique "Trésors de la Médecine Chinoise")

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :