•  

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

     

     

    ~~~

     

    Eté et Cœur Partie 5 – Sang, Sueur

     

    LE CŒUR GOUVERNE LE SANG ET LES VAISSEAUX SANGUINS

     

     

     

     

     

    * Le Sang distribue chaleur et éléments nutritifs aux cellules.

     

     

     

    * Un Sang toxique ou dévitalisé accélère le processus de vieillissement.

     

     

     

    * Avoir le Cœur lourd ou léger…image à prendre au sens propre du terme ! Comment est notre Cœur au quotidien ?

     

     

     

    * L’Alimentation constitue la base de notre Sang ( / ! \ excès de graisses animales et de nourriture trop riche)

     

     

     

    * Température, mouvement et circulation sont indissociables.

     

     

     

    * Plus la sensation de froid est profonde et généralisée, plus elle révèle de déséquilibre au niveau du Cœur.

     

     

     

    * Un excès de combustibles (alcool, de viande, de sucre), de sécheresse (tabac, déshydratation, stimulants) ou de Vent (chocs émotionnels, peur, haine, colère, ressentiment) rendent le Feu incontrôlable et destructeur.

     

     

     

    Excès de Froid ou de Feu constituent des risques majeurs pour la santé cardiaque.

     

     

     

    Notre pouls reflète le rythme de notre cœur les battements de notre cœur doivent être réguliers, autour de 60-65 battements par minutes ; rythme tambour qui nous est si cher, celui d’un cœur qui bat. Des palpitations, un pouls constamment rapide, lent ou irrégulier sont des appels à l’aide de notre cœur.

     

     

     

     

     

    * La Sueur est la Sécrétion du Cœur :

     

     

     

    _ La Sueur régule notre température. Son rôle est purificateur. (attention, les gens qui souffrent d’hypertension et de problèmes cardiaque doivent toutefois éviter les saunas et huttes de sudations)

     

     

     

    _ Les sueurs excessives, les mains moites en cas de nervosité, les sueurs nocturnes ou celles qui accompagnent les bouffées de chaleur signalent la surchauffe d’un Cœur en état de stress.

     

     

     

    * Le Rouge du Feu : un Outil de Diagnostic

     

     

     

    _ Un sang-braise bien oxygéné a une température à 37°C, il sort du Cœur en étant d’un beau rouge vif.

     

     

     

    _ Lorsque le parcours du sang est terminé, il revient avec un rouge plus sombre.

     

     

     

    _ Le sang n’est jamais bleu. Cette couleur provient d’une interaction complexe de la lumière et de la peau.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce texte est tiré du livre « Les Trésors de la Médecine Chinoise » de Ke Wen. (le livre est disponible dans la rubrique « Boutique »)

     


    votre commentaire
  • « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

     

    « Le Cerveau du Cœur »

    Le Shen, ainsi que nous l’avons vu dans les articles précédents, recoupe nombre de fonction attribuées de nos jours au cerveau.

    Pendant longtemps, dans les livres de cours, le modèle du Cœur était celui d’une pompe mécanique dont la contraction et la dilatation géraient la purification et la circulation du sang.

    Depuis une petite trentaine d’années, on montre un modèle plus sophistiqué et raffiné qui va davantage dans le sens des Poètes et de ceux qui ont toujours affirmés qu’on « aime avec le Cœur ».

    Cerveau/Cœur ne sont donc pas aussi séparés qu’on le croyait.

    Les tissus du Cœur, comme ceux du cerveau, ont révélé plus de 40% de neurones, organisés en un réseau nerveux intelligent qui, comme le cerveau, mémorise pensées et émotions.

     

    On peut faire plusieurs recoupements :

     

    Eté et Cœur Partie 4 – Occident-Orient et Bilan de Santé du Coeur

    UN BILAN DE SANTE DU CŒUR

     

    Avec la métaphore du Feu, on peut puiser des éléments pour un bilan de santé quotidien (attention, il ne s’agit pas là de faire un bilan de santé professionnel !) mais ce bilan peut vous aider à mieux comprendre certaines choses de votre corps.

     

     

     

    La Lumière du Cœur pour bien Vivre et bien Vieillir :

     

    * Un Cœur sain se traduit par un esprit lumineux et clair, des membres bien irrigués par le sang, un regard vif et la douce chaleur d’une joie de vivre qui, comme un feu, se répand et éclaire ceux qui nous entourent.

     

    * Les problèmes cardiovasculaire sont la première cause de mortalité prématurée des pays industriels.

     

    * « Nous avons l’âge de nos artères » : la santé du Cœur est la clé fondamentale du bien-être et de la jeunesse de notre longévité.

     

    Feu et Température du Corps :

     

    _ Notre thermostat interne est une indication de notre santé cardiaque.

     

    _ Hypertension et palpitations => Feu excessif.

     

    _ Mauvaise Circulation, Frilosité, Blocage articulaire, rigidité et immobilisme => Déficience du Feu.

     

    _ Les deux conditions peuvent coexister également lorsque le Cœur fatigué doit travailler de plus en plus dur et surchauffe comme le ferait un moteur manquant d’huile ou alimenté par un mauvais carburant.

     

    Ce texte est tiré du livre « Les Trésors de la Médecine Chinoise » de Ke Wen. (le livre est disponible dans la rubrique « Boutique »)

     


    votre commentaire
  • La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté et Cœur Partie 3 – Energie et Feu

     

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

     

    La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté et Cœur Partie 3 – Energie et Feu

    Le Teint, Energie et Emotions :

     

    * Le Teint est la manifestation externe de notre Cœur physique et émotionnel.

     

    * Un teint pâle peut révéler de l’anémie ou un choc soudain.

     

    * Un teint rouge peut révéler un excès de Feu ou des émotions bouillonnantes.

     

    * Regard et teint sont des indicateurs de bonne ou mauvaise mine, si la personne est heureuse ou préoccupée.

     

    * Les nuances de rouge de la langue nous révèlent la qualité du sang, mais la langue permet aussi la parole, expression de notre Cœur et de notre Shen.

     

     

    La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté et Cœur Partie 3 – Energie et Feu

    L’Energie du Mouvement :

     

     

    * La chaleur est associée au mouvement, tandis que le froid immobilise et ralentit.

     

    * Notre Cœur gère tout le système des vaisseaux et du sang qui y circule. C’est au Sang que revient la tâche de transporter la chaleur. Une mauvaise circulation va de pair avec le Froid.

     

     

    La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté et Cœur Partie 3 – Energie et Feu

    Eté, Saison du Cœur :

     

    * C’est la saison de la chaleur, de l’extériorisation et de la révélation de la graine ou de la plante. Chez les êtres humains, c’est celle de l’éclat de la maturité du Shen, dont l’intégration des expériences se traduit par la qualité de la parole, des actes et l’expression de ses talents.

     

     

    La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté et Cœur Partie 3 – Energie et Feu

    Feu et Eau : deux aspects complémentaires :

     

    * La déshydratation va de pair avec la sécheresse et le danger d’incendie. La moindre émotion forte ou contrariété, le stress ou l’effort physique deviennent alors la source de risques et d’étincelles.

    Une bonne hydratation est fondamentale pour la santé de notre Cœur. Celle-ci est donc très liée à la santé des Reins.

     

    Feu et Purification :

     

    * L’Energie Feu comprendre l’Intestin grêle, là où se fait la « séparation du pur et de l’impur » et l’intégration des minéraux nécessaires au sang.

     

    * Une bonne combustion est indispensable pour évacuer déchets et toxines. La fièvre est un des aspects du Feu et n’est pas nécessairement notre ennemie. Elle purifie le sang et évacue virus et bactéries. C’est seulement lorsqu’elle est incontrôlée qu’elle pose problème, tout comme un Feu dévase une région asséchée. Cœur et Intestin grêle participent de tous les processus d’épuration corporelle, émotionnelle ou spirituelle.

     

     

    La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté et Cœur Partie 3 – Energie et Feu

     

    Ce texte est tiré du livre « Les Trésors de la Médecine Chinoise » de Ke Wen. (le livre est disponible dans la rubrique « Boutique »)

     

     


    votre commentaire
  •  

    La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté et Cœur Partie 2 – Shen –

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    L'Eté et le Coeur - Médecine Chinoise - Partie 2 - shen

     

     

    Le Cœur est la résidence du « Shen » (l’esprit, la conscience) qui se manifeste souvent dans le regard.

     

    ~~~

     

    On traduit le terme Shen par ‘esprit’ mais c’est un mot multidimensionnel beaucoup plus complexe. Bien que ce terme soit plus lié à l’aspect spirituel du Cœur, il est impossible de le séparer de l’aspect physique car tout symptôme de Cœur se manifeste par un déséquilibre du Shen.

     

    * Le Shen est la lumière de la Conscience.

     

    * Le Cœur est décrit comme le « monarque » de tous les autres organes.

     

    *Sans la conscience du « Shen », les yeux voient sans voir, les oreilles entendent sans entendre. (Combien de fois réalisons-nous, après coup, que nous avons avancé sur la route sans regarder le paysage, par exemple ?) La distraction représente une dispersion du « Feu » du Shen. La force d’attention en est la qualité primordiale.

     

    * L’hyperactivité est un désordre du Shen et du Cœur. La maladie d’Alzheimer est leur extinction progressive.

     

    * La Prise de Conscience est un acte d’intégration par le Shen qui peut tout révéler par sa lumière. La pleine conscience du Shen, au niveau personnel et collectif, représente l’ultime défi humain, celui de l’Eveil.

     

    * Si le Foie est lié à la vue, le Shen est associé à la qualité du regard. Un regard vif, éteint, fuyant, doux, dur ou menaçant révèle l’état de notre Shen. Et plus notre Shen est fort, plus notre perception est aiguë et exacte.

     

    * Le Shen révèle le rayonnement du caractère et de la personnalité. Equilibre psychique et émotionnel, qualité du processus de la pensée relèvent tous du Shen qui recouvre donc de nombreux aspects associés, dans la pensée occidentale, au cerveau et à ses fonctions.

     

     

    L'Eté et le Coeur - Médecine Chinoise - Partie 2 - shen

     

     

    Ce texte est tiré du livre « Les Trésors de la Médecine Chinoise » de Ke Wen. (le livre est disponible dans la rubrique « Boutique »)


    votre commentaire
  • La Médecine Chinoise – KE WEN – Eté- Feu – Cœur - Partie 1

     

    L'Eté et le Coeur - Partie 1 -

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

     

    Dans la Médecine Chinoise, chaque organe est associé en particulier à une Saison et à un Elément.

     

    Comme nous sommes en Eté, nous allons donc nous intéresser aux systèmes organiques associés à cette saison.

     

    L’Eté est lié à l’Energie du Feu, cela représente le Soleil et la Pulsion de la Vie

     

    Les Systèmes Organiques particulièrement concernés sont Cœur et l’Intestin grêle

     

    On peut avoir une idée de l’état de notre Coeur en observant notre teint.

     

    Les Horaires associés aux Systèmes Organiques sont de 11 heures à 1 heure de l’après-midi.

     

    La fonction : c’est la résidence du Shen (esprit / conscience) ; le Shen se manifeste dans le regard.

    --

    L'Eté et le Coeur - Partie 1 -

     

    En Médecine Chinoise, on différencie un Organe « Plein » d’un Organe « Creux ».

     

    Plus précisément :

    * Organe Plein = Organe Vital (énergie Yin)

    * Organe Creux = Protège l’Organe Vital (énergie Yang)

     

    Ainsi

    * L’Intestin Grêle est l’Organe Creux qui protège le Cœur (Organe Plein / Organe Vital). Cela signifie qu’en cas de maladie, par exemple, l’Organe Protecteur essaye de faire de son mieux pour que le mal n’atteigne pas l’Organe Plein. Plus on va tarder à se soigner, à traiter le « problème », plus l’Organe Protecteur risque de fatiguer à son tour et de laisser l’Organe Vital être atteint. Ce sera alors plus long et plus compliqué de guérir les symptômes. (tout est relatif, il ne s’agit ici que d’un exemple)

     

    --

    L'Eté et le Coeur - Partie 1 -

     

    Attention, parfois nous n’avons pas tout à fait la même perception des saisons entre l’orient et l’occident. A titre personnel, pour moi, le mois de février concerne encore l’Hiver tandis que pour certains Orientaux, il s’agit déjà du début du Printemps.

     

    --

     

    Le Feu est utilisé comme l’image d’une identité de structures et de fonctions que l’on retrouve dans notre corps, dans la nature et dans le Cosmos.

     

    Bois et Arbre sont deux images qui représentent une structure et des fonctions que l’on retrouve à la fois dans la nature et dans notre corps.

     

    L'Eté et le Coeur - Partie 1 -

     

     

    --

    * Le Feu est associé aux organes mais aussi à toutes leurs fonctions. Le Feu du Cœur se retrouve dans chaque cellule du corps, lui fournissant le feu nécessaire à l’accomplissement de ses fonctions (brûler les graisses, réchauffer le corps…)

     

    * Le Feu dispense Chaleur et Lumière. Le Soleil en est la source pour notre planète, le Cœur pour notre univers interne.

     

    * Toute Vie sur Terre dépend de la chaleur du Soleil. Si cette chaleur fait défaut, aucune vie végétale, animale ou humaine ne peut subsister.

     

    * Energie légère, subtile, insaisissable, rayonnante et expansive, le Feu dispense sa Lumière et sa Chaleur au-delà de son point d’origine.

     

    * L’instabilité du Feu est à la fois sa force et sa faiblesse.

     

    * Notre vie dépend de notre Cœur, de sa chaleur et de son rayonnement.

     

     

    L'Eté et le Coeur - Partie 1 -

    Article écrit avec l'aide du livre "Les Trésors de la Médecine Chinoise" de Ke Wen, disponible dans la boutique


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique