• La Médecine Chinoise – KE WEN – Partie 6 – Nourrir son Arbre(intérieur) avec sa Lumière

     

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

     

    * Ne pas éviter absolument la photosynthèse.

     

    * Ne pas fuir le soleil et ne pas toujours protéger les yeux derrière les lunettes de soleil

     

    * Profiter des moments où le soleil est doux pour les promenades

     

    * Si vous pratiquez du Qi Gong, le faire dehors si le temps le permet

     

    * La photosynthèse aide le Foie à synthétiser la Vitamine D (importante pour la jeunesse de la structure osseuse.) Le soleil du matin, en particulier, s’accorde à la jeune énergie Bois.

     

    * La peau est liée à la photosynthèse. C’est le plus grand organe du corps, relié à toutes ses fonctions : c’est un Poumon qui respire, un Rein qui filtre et un thermostat grâce auquel notre Cœur ajuste notre température interne. Sa fonction Foie évacue les toxines et répond à la lumière. Rougeurs, démangeaisons, eczéma et psoriasis sont des manifestations de son déséquilibre.

     

    * Pas de teint éclatant et de peau saine sans de solides fonctions Foie de notre Arbre Intérieur.

     

    * Pas besoin de rester au soleil pendant des heures. Trente minutes sont suffisantes avec les mains et le visage exposés au soleil pour assurer la réserve en vitamine D. ( /!\ une peau encrassée par des toxines et des graisses ne laisse pas forcément passer les bénéfiques rayons.)

     

    /!\ / !\  Attention à l’excès d’ordinateur/télé (les écrans d’une façon générale) dont la chaleur dessèche les yeux et le Yin du Foie. Si l’ordinateur fait partie de votre vie, il faut faire des pauses et mettre un antireflet sur l’écran. Un cactus près de l’ordinateur (ou une plante verte) peut contrebalancer la sècheresse.

     

    * Lire avec un bon éclairage est conseillé.

     

    Toutes ces précautions sont élémentaires et sont une forme de respect pour nos yeux et leur résonance avec la lumière.

    ~

     

    Article écrit avec l’aide du livre de Ke Wen « Les Trésors de la Médecine Chinoise » (disponible à l’achat dans ma boutique)


    votre commentaire
  • La Médecine Chinoise – KE WEN – Partie 5 – Santé du Foie au niveau Alimentaire

     

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

     

    * Dans toutes les cultures, intuitivement, le Printemps Saison du Foie (associé à la couleur verte dans la Médecine Chinoise) et à la montée de la sève, est associé au « nettoyage ».

     

    * Au niveau alimentaire, le Foie se régale par conséquent de verdure riche en chlorophylle et gorgé de lumières : laitue, salade, persil, chou vert, céleri, fane de carotte, pissenlit, ortie, cresson.

     

    * Autres amis du Foie : goût légèrement acidulé des jeunes pousses et de toutes les baies, fraises, framboises, mûres, myrtilles. Elles régénèrent à la fois le Yin de la sève et l’aspect énergétique du Yang.

     

    * Poireaux et artichauds sont également régénérateurs, de même que la betterave rouge renouvelle le sang de notre Foie.

     

    * Aliments fermentés : choucroute, miso, légumes marinés acidulés sont aussi des alliés du Foie.

     

    ~

     

    Article écrit avec l’aide du livre de Ke Wen « Les Trésors de la Médecine Chinoise » (disponible à l’achat dans ma boutique)


    votre commentaire
  • La Médecine Chinoise – KE WEN – Partie 3 – Insomnie

     

     

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

     

    _ Tranches horaires : 23h à 1h du matin

                                       1h à 3h du matin

     

    A cet horaire, il y a la production de la mélatonine dont le rôle sur le sommeil est maintenant bien connu.

    La plupart des insomnies surgissent durant ces tranches horaires. Ce sont les heures où le Yang du Foie, son mouvement, vient se ressourcer et se reposer dans la riche sève de son sang comme dans un bain régénérateur.

     

    Si le Feu du Foie est trop actif (après un riche repas bien arrosé, par exemple) le Foie est trop occupé à son travail de nettoyage pour offrir le repos nécessaire. Comme un avion sans piste d’atterrissage, le Yang demeure à voltiger dans les pensées qui tournent en rond. C’est un principe d’insomnie engendré par tout ce qui rend le corps trop acide que ce soit au niveau alimentaire ou émotionnel.

     

    Stress intense, aliment gras, alcool, sucreries et pâtisseries sont tous des générateurs d’acidité.

     

    Le même phénomène se produit dans les cas d’anémie ou d’hémorragie qui privent le Foie de ses réserves sanguines pour offrir au Yang son berceau naturel.

     

    L’insomnie durant ces tranches horaires est révélatrice d’un Arbre épuisé, privé de sève ou trop occupé par l’épuration des toxines pour se reposer !

     

     

     

     

    Le « Feu du Foie »

     

    Notre Foie est l’un des premiers organes à nous rappeler à l’ordre lors d’écarts alimentaires. Toute la gestion des acides digestifs dépend de l’harmonie de notre Foie. Une bonne digestion confère le teint clair et le regard lumineux.

     

    Mauvaise digestion chronique, teint jaune, cireux, sans éclat ou taches brunes qu’elle entraine pour nous donner mauvaise mine et brutalement dix ou vingt ans de plus.

     

    Notre alimentation et notre mode de vie sont générateurs d’inflammation et d’acidité.

    La médecine chinoise dit « excès de « Yang du Foie » » notre langage moderne traduit par « hyperacidité ».

     

    Tous les aliments qui contribuent à un terrain acide sont aujourd’hui bien connus :

     

    - aliments préparés

    - charcuterie

    - graisses animales

    - sucre

    - pâtisserie.

     

    Certaines émotions :

    - excès de stress

    - colères

    - ressassements

    - manque de sommeil

     

    sont également producteurs « d’aigreurs » qui endommagent notre Arbre à Foie et interfèrent avec ses actions de renouvellement et de rajeunissement.

     

    Aigreurs d’Estomac ? Remarques acerbes ? Absence de lumière ? Insomnies ? Crises de mauvaise humeur ? Crises de larmes sans raison ? Dépendances ? Notre Foie appelle à l’aide… Notre Arbre intérieur dépérit !

     

    (Le livre qui m'a permis d'écrire cet article s'intitule "Les Trésors de la Médecine Chinoise" et est disponible dans la boutique)


    votre commentaire
  • « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

     

    LE FOIE ET LES YEUX

     

    Les yeux sont un bon outil de diagnostic du Foie. Vue qui baisse, cataractes, yeux larmoyants et douloureux sont des problèmes fréquents qui s’aggravent avec l’âge et indiquent la toxicité de notre Foie. (attention, article qui a un but informatif, aucun diagnostic n’est posé !)

     

    * Des yeux rouges et injectés : le rouge est la couleur du Feu. Des yeux rouges indiquent un excès de Feu de Foie qui peuvent provenir du manque de sommeil, d’abus d’alcool, de nourritures lourdes comme les viandes et les fromages, de graisses ou de fritures qui engorgent la vésicule, d’excès de sucres, de drogues, de médicaments ou de réactions allergiques externes (pollen, irritants) ou internes (aliments, médicaments).

    Pour aller mieux : boire beaucoup d’eau et inclure des infusions de menthe ou de pissenlits pour désengorger le Foie.

     

    * Des yeux secs et douloureux : manque d’hydratation. Cause ou résultat d’un excès de Feu. Eviter l’alcool, le tabac et les nourritures asséchantes. Privilégier les soupes (de pissenlit, cresson, poireau…)

     

    * Blanc des yeux jaunis : déséquilibre qui peut révéler une hépatite, une jaunisse ou un cancer du Foie. (consulter un médecin et proscrire les graisses sauf l’huile de Sésame ou 1ère pression à froid)

     

    * Blanc est trouble, gris et un peu sale : encrassement général du système hépatique à un niveau chronique. Mauvaise digestion et excès divers ont causé la perte de clarté et de pureté du blanc de l’œil.

     

    Tous les problèmes oculaires, de la fatigue à la myopie en passant par les conjonctivites, contiennent une composante de déséquilibre au niveau du Foie.

     

    Printemps et Foie - Partie 2 - Médecine Chinoise - Les Yeux et les Ongles

     

    FOIE ET SANTE DES ONGLES

     

    « Les ongles sont l’éclat du mouvement du Bois » : la nature « Bois » des ongles est assez évidente. Ils en ont la solidité, et, s’ils sont en bonne santé, ils poussent vigoureusement. D’un blanc rosé, sans tache, ils présentent une petite « lune » à leur base.

     

    Quelques indices pouvant aider au diagnostic de notre Foie :

     

    * Ongles mous : manque de vigueur, déminéralisation, excès de sucre, anémie.

     

    * Ongles trop durs : tendance à l’excès : abus de viande et de produits laitiers particulièrement.

     

    * Ongles secs, cassants et friables : déficience de Yin du Foie, manque de minéraux (magnésium en particulier), nervosité, état de sécheresse généralisé, anémie.

     

    * Ongles striés : troubles urinaires, parasites intestinaux.

     

    * Ongles pâles : vide de sang, anémie.

     

    * Taches blanches : consommation de sucre ou d’alcool, déminéralisation.

     

    * Ongles bleu-blanc : froid intérieur, faiblesse des surrénales, stagnation et mauvaise circulation (associée parfois à la maladie de Raynaud)

     

    * Ongles rouges : excès de Feu du Foie ; drogues, alcools et certains médicaments peuvent en être la cause.

     

    * Ongles noircis ou noirs : problèmes rénaux ; noirâtre avec des striures, ils peuvent aussi indiquer que la Vésicule Biliaire est bloquée.

     

    * Lunules inexistantes ou minuscules : mauvaise assimilation, problèmes digestifs, déficience énergétique.

     

    * Ongles et mycoses : humidité, chaleur dans le Foie ; antibiotiques, excès d’alcool, de farine blanche ou de sucre, herpès, hépatite ou candidose.

     

    La pousse des ongles, des cheveux, le renouvellement des cellules, la cautérisation, la régénération de la peau, des tissus ou des os dépendent de la faculté de repousse du bois. Ils constituent par conséquent autant d’éléments d’évaluation de sa vitalité.

     

    Le Livre qui a servi à écrire cet article est disponible dans la boutique : "Trésors de la Médecine Chinoise"


    votre commentaire
  • La Médecine Chinoise – KE WEN – Printemps et Foie Partie 2 – L’Acide et la Circulation d’Energie

     

     

     

    « Le Corps n’a pas été construit pour tomber malade, mais pour s’auto-guérir en permanence » - Jean Pélissier

     

    ~~~

    L’Acide et le Foie

     

    * Le goût acide (aigre ou acidulé) contribue à normaliser toutes les fonctions du Foie et en particulier, avec la Vésicule Biliaire, à couper les graisses.

     

    * L’acide stimule le Foie, son excès l’endommage.

     

    * L’hyperacidité érode les dents, les cartilages, les tendons et endommage cellules et digestions. Caries dentaires, arthrite, cancer ou aigreur d’Estomac peuvent en constituer diverses manifestations.

     

    / ! \ Une Saveur qui soutient un organe et son système organisateur endommagera en excès ce même système !

     

    ~~~

     

    Circulation d’Energie

     

    La Force qui pousse la plante à casser son carcan pour répondre à l’appel de la vie représente sa force vitale : « Qi ». C’est l’aspect Yang du Foie et de la Vésicule Biliaire, du mouvement qui circule dans notre corps, pour amener le sang jusqu’à nos rameaux des doigts et orteils.

     

    * Une mauvaise circulation et des extrémités froides vont de pair avec une énergie Foie bloquée.

     

    * Manque d’élan, dépression ou anémie indiquent souvent une énergie Bois déséquilibrée tandis que créativité, soif et joie de vivre sont les expressions de son harmonie.

     

    * Cancers, tumeurs et endométrioses sont des maladies de croissance excessive résultant d’un déséquilibre hormonal. Elles incluent donc une composante Foie déréglée.

     

    « L’Arbre intérieur de notre Foie nous aide à garder notre « fraicheur », à rafraichir l’esprit et à protéger des vents émotionnels destructeurs. Il nous garde aussi de la sécheresse physique et émotionnelle qui contribue au vieillissement. »

     

    * Une peau asséchée se ride. Des organes mal irrigués s’atrophient et se calcifient.

     

    * Un Foie / Bois desséché se traduit par des excès de Feu : inflammations ou éruptions sous forme de rougeurs, douleurs ou déséquilibres émotionnels.

     

    Toutes les maladies qui manifestent un excès de mouvement, de l’hyperactivité aux inflammations qui s’étendent de plus en plus largement ou aux maladies neurologiques telles que la maladie de Parkinson, incluent un dysfonctionnement au niveau du Foie.

     

    Le Printemps et le Foie - Partie 2 - Médecine Chinoise - Acide et Circulation d'Energie

     (Le Livre dont sont tirés ces informations est disponible dans la boutique "Trésors de la Médecine Chinoise")

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique