• Vrai Voyant, Mauvais Conseils. – Partie 5 – Irma interprète les Rêves

    (ceci est la suite des parties 1, 2, 3, 4 et 5 à lire pour ne pas être perdu)

     

    Vrai Voyant, Mauvais Conseils. – Partie 4 – Irma interprète les Rêves

    (Didier Bourdon - Mme Irma)

    * Les Rêves – Interprêtation

     

    Très rapidement, Irma m’a demandé de noter mes rêves en disant qu’il serait intéressant de les interpréter.

    J’aime bien savoir ce que signifient parfois les songes, c’est souvent révélateur et on peut, de temps en temps, capter des informations susurrées par notre inconscient. Là, je me dis que c’est chouette parce que je vais pouvoir « travailler » avec une personne plus spécialisée que moi dans ce domaine !

    J’ai cependant vite déchanté en réalisant que sur ce sujet, elle n’assurait pas du tout.

    Laissez-moi vous expliquer : lors de la première séance où je lui ai raconté les rêves dont je me souvenais, Irma a hoché la tête, avec parfois un sourire, mais ne m’a rien expliqué du tout, se contentant d’un « je vois ce que ça veut dire, mais nous n’en parlerons pas maintenant. »

    Perplexe, je suis.

    Déjà qu’Irma ne se souvient pas toujours de ce dont on a parlé à la séance précédente, je la vois mal se souvenir de ces rêves et me les expliquer plus tard.

    Ensuite, je suis certes relativement novice en ce qui concerne l’interprétation des rêves, cependant je connais tout de même deux ou trois bases. A savoir que ce qui est important, c’est le ressenti du rêveur. Si une impression, une sensation, une émotion ou une image l’a particulièrement touché dans son songe, c’est que c’est un truc plus ou moins important à retenir.

    De même, un « symbole » ne sera pas perçu de la même façon par des personnes différentes. Par exemple, pour moi, rêver d’un corbeau, c’est positif parce qu’il représente l’intelligence et la magie. Par contre, si ma mère voit un corbeau en songe, ça sera pour elle très négatif. Vous voyez ce que je veux dire ? Quand on se lance dans l’interprétation des rêves, il faut toujours les analyser en fonction du ressenti de la personne concernée et non en fonction de comment l’interprète, lui, ressent les choses.

    Ainsi, j’ai eu droit à plusieurs fois où je racontais mes rêves en soulignant ce qui était important pour moi, Irma s’en fichait royalement et s’attardait par contre sur des détails sans importance.

    Ça, ajouté au fait qu’elle ne m’expliquait rien, j’ai trouvé qu’Irma manquait de sérieux…

    Laissez-moi en prime vous partager deux exemples précis où j’ai eu la confirmation définitive qu’Irma pouvait peut-être interpréter ses rêves à elle mais pas ceux des autres, du moins pas les miens.

     

    Exemple 1 :

     

    Une fois, je rêve que je suis sur une petite plage et il fait beau. Mon sac contenant mes affaires est posé sur le sable. La marée monte alors, un peu vite, mais je suis également distraite. Cette marée monte, mais n’est ni affolante, ni dangereuse. Je ramasse précipitamment mon sac pour éviter qu’il soit trempé et, comme la plage est petite et sera bientôt recouverte par la mer, je retourne tranquillement dans un bâtiment derrière moi.

    Je parle donc de ce rêve à Irma. Encore une fois, elle ne me donne aucune information et me demande où se passait ce phénomène. Je n’en ai pas la moindre idée et réponds que je suppose que c’est ou à Marseille ou sur le Bassin d’Arcachon. Mais pour moi, clairement, la localisation n’est pas importante.

    La séance se termine et Sabine m’appelle quelques jours plus tard pour prendre des nouvelles. Il s’avère qu’apparemment, pendant ses séances avec Irma, je suis parfois mentionnée. J’apprends ainsi qu’Irma a raconté à Sabine que je suis certainement capable d’entendre la voix des Anges, et que si je continue à bien travailler, je pourrais certainement les voir. Ah ? Marrant, elle ne m’a jamais dit ça en face… Ensuite, il parait que je fais des rêves prémonitoires.

    Des rêves prémonitoires, moi ? L’idée est flatteuse, mais tout de même…. Pourtant, oui, elle me l’avait dit rapidement une fois : J’avais fait un rêve avec une histoire de grossesse me concernant et du sang qui coulait sur mes cuisses… et Irma faisait une apparition dans ce songe. Comme, dans la vraie vie, elle-même se posait des questions par rapport à une possible grossesse, elle a alors pensé que j’avais vu dans mon rêve quelque chose la concernant elle. (au passage, c’est intéressant de voir comment elle place son égo dans ma propre vie…) Je n’avais, à l’époque, pas pris très au sérieux ça remarque sur ma « prémonition ». Mais visiblement, elle a remis ça sur le tapis, vu qu’elle raconte donc à Sabine que j’ai fait un rêve prémonitoire. Je pensais alors que Sabine parlait de cet épisode de « grossesse », mais non ! Sabine me dit :

    - Il parait que tu as vu Marseille être engloutie sous les eaux !

    Queuwaaa ? J’ai vu ça, moi ? Si j’avais vu la ville de Marseille dans un scénario apocalyptique, je crois que je m’en souviendrais, non ? Alors pourquoi ça ne me dit rien ?

    Je me creuse la cervelle.

    Wait what ?! La seule fois où j’ai mentionné cette ville, c’est quand… naaaaa….. attendez, attendez, ça veut dire que mon rêve ‘marée montante, sur plage inconnue et sans ambiance flippante’ s’est transformé en « Marseille ensevelie par un raz de marée» ?!

    C’est quoi cette blague ?

    Cette interprêtation me fait rire et m’amuse, néanmoins ça me confirme qu’Irma et l’interprétation des rêves, c’est pas vraiment çaaaa…. L’exemple numéro deux confirme ce doute.

     

     

    Exemple 2 :

     

    Il y a des périodes où je fais des rêves un peu bizarres.

    Le speech : je reprends contact et retrouve un ami d’enfance. On s’entend super bien, on est d’une complicité absolue, c’est à la limite de l’âme sœur retrouvée.

    Il m’arrive par moment de faire ce songe une à deux fois par semaine, plusieurs semaines de suite. Le décor et le reste du scénario change, mais la base est toujours la même : retrouvailles avec cet ami en particulier et complicité, super entente.

    Pour info, l’ami en question existe réellement, nous étions dans la même école primaire. Nous nous sommes un peu perdus de vue en arrivant au collège et lorsque nous nous sommes retrouvés, par hasard, dans la même classe en 4ème, il était assez clair que nous n’étions plus vraiment sur la même longueur d’ondes et que nous prenions des chemins différents. Ainsi va la vie. L’ami en question s’appelle Quentin.

    Du coup, normal, je parle de ces rêves récurrents à Irma parce que j’en fais justement un ou deux à cette période. Interprétation au 1er degré de sa part :

    « Si tu rêves que tu retrouves cet ami, c’est que tu dois le retrouver dans la vraie vie et reprendre contact avec lui. »

    Il s’avère que je n’ai pas attendu les conseils d’Irma pour essayer de savoir ce qu’il est advenu de ce Quentin. J’ai glané des informations sur Internet, trouvé peu de renseignements et aucun moyen de le contacter. D’ailleurs, je lui dirais quoi ? « Salut, tu te souviens de moi ? Nous étions copains en primaire. En 4ème, tu fabriquais des bonhommes en ficelle au lieu de suivre les cours et je te prévenais quand la prof de maths arrivait pour que tu planques tes écouteurs ! On reprend contact ? »

    Bon, je dis ça, mais c’était un garçon cool et gentil. Bref, j’ai donc heurté un magnifique mur en faisant mes recherches. Et puis, même si je ne comprends pas pourquoi ce rêve revient souvent, mon ressenti me souffle qu’il n’est pas à interpréter au 1er degré : il ne faut pas que je retrouve Quentin pour de vrai (et le fait que je n’y arrive pas, pour moi, ça confirme cette intuition) mais plutôt que le Quentin du rêve représente symboliquement quelqu’un d’autre ou quelque chose.

    Je fais part de cette hypothèse à Irma (rappelons tout de même que c’est moi qui rêve et qui ai le ressenti) mais elle l’écarte en campant sur sa position : « C’est le vrai Quentin que tu dois retrouver. »

    Pour confirmer sa phrase, elle tire deux cartes de son jeu type « oracle des animaux » ou quelque chose d’approchant : une carte pour moi, une pour Quentin.

    Ma carte à moi est donc un animal (à l’heure actuelle, je ne me souviens plus duquel il s’agissait) jusque-là, c’est normal. Pour Quentin, on tombe sur une carte blanche, aucun animal, Joker !

    Pour moi, directement, voir cette carte vide, ce Joker, c’est « Là ! Elle a tiré pour le vrai Quentin et ça ne donne rien ! Si le Quentin du rêve est un symbole et non le vrai, c’est normal qu’elle n’obtienne rien ! »

    Irma est d’ailleurs perplexe en premier lieu face à ce Joker, elle cherche visiblement à raccorder absolument à son idée. Puis, elle superpose soudain les deux cartes l’une sur l’autre en me disant que le blanc du Joker peut, du coup, être occupé par l’animal de la carte qui me représente, confirmant ainsi que nous nous fondons l’un dans l’autre et que nous devons nous retrouver.

    What ?

    Explication tirée par les cheveux non ?

     

    A partir de la partie 6, nous allons partir sur une sorte de nouveau gros « chapitre ». En plus de ces consultations, je travaillais pour elle sur un autre projet et je me suis retrouvée embarquée dans quelque chose où elle m’a franchement manipulé. Le pire étant que je suis quasiment certaine qu’elle n’en a pas eu conscience !

     

    Néanmoins, avant d’entamer ces parties à venir, je re-précise qu’au milieu de tous ces trucs étranges, Irma m’a donné des bons conseils.

     

    * apprendre à dire « non » (il m’arrivait, et m’arrive encore, de dire « oui » à des trucs qui me déplaisent, juste pour satisfaire la personne en face de moi.)

     

    * prendre davantage soin de moi (du coup, j’ai allégé mon emploi du temps au travail pour passer sur un mi-temps et avoir ainsi mes après-midis de libres pour me reposer, avancer dans mes projets et m’occuper de moi.)

     

    * faire attention à ne pas brandir ma maladie comme une excuse à chaque fois (mais j’ai eu beaucoup plus d’aide de la part de la Fée Raconte en ce qui concerne la maladie)

     

    * même si je ne mange pas bio tous les jours, à chaque repas, j’achète tout de même plus de bio qu’auparavant.

     

     

     

     

     

    (continuera dans la partie 6)

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :