• Vrai Voyant, Mauvais Conseils - Partie 6 - Tu écris ?

     

    (ceci est la suite des parties 1, 2, 3, 4 et 5 à lire pour ne pas être perdu)

     

    Vrai Voyant, Mauvais Conseils - Partie 6 - Tu écris ?

     

     

     

    Lors de ma troisième séance, Irma a enfin su que j’écrivais. Comme je l’ai précisé dans un article précédent, je trouve que ça a été un peu long pour quelle l’apprenne… mais ça a été aussi un moment clé qui a très doucement amorcé mon départ…

     

     

     

    Lorsqu’Irma me demande soudain si j’écris, je réponds : « ouiiiiiiiiiiii ! »

     

    Elle sourit et ajoute :

     

    « - Alors, il faut que tu écrives un livre »

     

    Sans blague.

     

    J’ai remarqué que dès qu’on dit qu’on écrit, les gens veulent tout de suite qu’on en fasse un livre. Mais ça, ce n’est pas un problème pour moi, ma petite dame, parce que mes écrits, je les publie déjà sur différents supports :

     

     

     

    * Internet, avec :

     

     

     

    _ Wattpad

     

    _ Blog

     

    _ Fanfiction.net

     

     

     

    Egalement avec un site « Bookedition », qui est un imprimeur spécial pour l’auto-édition.

     

     

     

    Autrement dit, mes histoires sont donc sur le net et si je suis particulièrement satisfaite du résultat, je les fais imprimer en livre et les gens peuvent les commander.

     

     

     

    Bon, Irma semble plutôt viser un « vrai » éditeur style Gallimard, Hachette et tous les éditeurs petits et grands que l’on peut trouver. En vérité, cela fait des années que j’ai renoncé à l’idée de me faire éditer par un « vrai » éditeur et j’aime beaucoup mon système « internet + Bookedition ».

     

    Bref, donc Irma dit que je dois écrire un livre et le faire publier (et apparemment pas juste le faire imprimer avec Bookedition même si je préfère…) et me demande si j’ai un projet en cours.

     

    UN projet en cours ? J’ai envie de rire aux éclats. Moi, je n’ai jamais UN projet d’écriture en cours, j’en ai toujours DIX !

     

    A cette époque, plus précisément, je travaillais sur trois projets :

     

     

     

    Les 100 Pétales d’une Rose (fanfiction. La définition d’une fanfiction : ici)

     

     

     

    Harry Potter et l’Enfant Maudit (réécriture-fanfiction)

     

     

     

    - L’Evangile d’El’Azar (en cours de documentation et de recherches)

     

     

     

    Les deux premiers projets étant des « fanfictions », je les écarte immédiatement pour des raisons de droits d’auteur. (oui, ils sont disponibles maintenant à la vente sur « Bookedition », j’en explique les raisons précises ici)

     

     

     

    Il ne me reste donc que le projet numéro 3 qui est « officiel », « original » et qui n’est donc pas une fanfiction. J’explique donc à Irma que oui, je bosse sur une histoire avec Jésus, Judas, Lazare de Bethanie… Elle me dit alors « oui ! c’est ça ! C’est ce livre que tu dois sortir ! »

     

    Ok, il y a deux minutes, elle n’était pas sûre que j’aie un projet d’écriture en cours et maintenant elle affirme que c’est lui que je dois éditer… hmpf…

     

    Irma continue sur sa lancée : « Tu penses le terminer quand ? »

     

    Genre, je dois avoir une date précise en tête ? C’est qu’il est long, ce projet, et je ne veux ni le bâcler, ni le foirer en allant trop vite. Cependant, je n’ai pas le temps de répondre car Irma reçoit alors un message d’une entité. Là, pour moi, c’est pas du faux, elle n’a pas la même attitude que d’habitude et elle ajoute : « Oh, non, ne donne aucune date. Surtout pas de date ! On vient grandement d’insister en me disant que tu ne dois pas donner de date limite. »

     

    Elle est TRES perplexe face à ce message, vraiment, ce qui me fais aussi dire que c’est un « vrai » message.

     

    Moi ? Je suis soulagée de ne pas avoir de délai à donner et le message me convient très bien. J’ai donc largement le temps de bosser sur « l’Evangile d’El’Azar », tout en avançant dans mes autres écrits, sans me prendre la tête et me stresser (et je ne suis pas pressée après tout)

     

     

     

    Retenez bien ce moment du « PAS DE DATE ! » C’est un détail important pour la suite.

     

     

     

    (suite que nous verrons dans de prochains articles)

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :