• Yes, My Destiny (de Sachimo)

    / ! \ Attention, cet article concerne des livres pour un public averti !

     

    « Yes, My Destiny » est un manga Yaoi (relations Gays) et plus particulièrement du genre « Omégaverse ».

    Si tu ignores ce qu’est l’Omégaverse, je t’invite à cliquer sur le lien ICI pour te rendre directement sur la page qui t’expliquera tout ça, sinon tu risques d’être un peu perdu.

     

    Yes, My Destiny

     

    Ce manga a été écrit par Sachimo.

     

     Résumé des tomes :

     

     Tome 1 : « Dans un monde où alphas, bêtas et omegas commencent tout juste à cesser d’être séparés par castes, Aoi est l’héritier d’un riche clan d’alphas. Mais Aoi est né avec une double malédiction : il est omega, et il a trouvé son âme soeur en la personne de Saionji Jirô, alpha et aîné d’une autre riche famille. Renonçant à son héritage à cause de sa nature, Aoi se fait embaucher comme apprenti chez Jirô, afin de tester le lien qui les unis et d’apprendre à vivre, fier et indépendant, malgré son statut d’omega. Secondés par deux majordomes au caractère bien trempé, Aoi et Jirô devront faire face à leur destin. »

     

     Tome 2 : « Kudô, majordome et chef de service de la famille Saionji, est quelqu'un de très sévère, envers les autres comme envers lui-même. Lorsqu'Aoi, ancien héritier de la famille Tôjô, débarque chez les Saionji, il est accompagné de son majordome personnel Miyauchi ; entre les deux domestiques, c'est le début d'une inimitié intense et de querelles presque quotidiennes. Mais lorsque Kudô découvre que Miyauchi est amoureux d'Aoi, il a de la peine pour lui. Miyauchi aurait la possibilité de mettre fin à la relation de maître-serviteur qui le lie à Aoi pour devenir son compagnon, mais il préfère prendre la décision de pousser Aoi dans les bras de son âme-sœur Jirô, quitte à finir seul. Lorsque Kudô découvre cette histoire, il ne peut pas s'empêcher de prendre Miyauchi dans ses bras ; c'est là qu'il réalise qu'il est amoureux de lui… et que c'est loin d'être réciproque. »

     

    Tome 3 :  « Majordomes dans la famille Saionji, Miyauchi (bêta) et son chef Kudô (alpha) sont plus que des sex-friends, mais ils ne sont pas en couple. Kudô éprouve un profond amour envers Miyauchi, mais celui-ci, à cause de son statut de bêta, combat ses propres sentiments. Jusqu'au jour où la pire crainte de Miyauchi se réalise lorsqu'ils font la connaissance d'un oméga nommé Hajime… l'âme sœur de Kudô. »

     

    Tome 4 : « Miyauchi (bêta) est un très bel homme, majordome d'élite dans la famille Saionji. À cause de son passé, il s'imagine qu'il n'a pas le droit au bonheur.
    « Je n'ai besoin de rien. Je veux juste que la personne que j'aime soit heureuse. »
    Kudô (alpha) éprouve des sentiments envers Miyauchi, mais plus celui-ci se montre indécis, et plus il en souffre.
    Mais lorsque Hijiri, le futur chef de la famille Nagumo, débarque avec l'âme-sœur de Kudô, celui-ci se retrouve pris entre deux feux…
     

    Le bonheur d'une personne peut-il être décidé par quelqu'un d'autre ? Peut-on laisser quelqu'un manipuler le destin, même si c'est pour une bonne cause ? Miyauchi prend enfin sa décision !
    Retrouvez le grand final plein d'émotions de cette fabuleuse histoire d'amour et de destinée ! »

     

    Yes, My Destiny (de Sachimo)

    Mon avis :

     

    Personnellement, j’ai eu un petit coup de cœur pour cette saga. Ça faisait quelques mois que je lorgnais dessus parce que j’aimais bien les couvertures et qu’il faut croire que j’aime bien les Majordomes aussi (oui, j’aime beaucoup Black Butler). Du coup, j’ai attendu que les quatre tomes soient disponibles pour pouvoir tous les avoir d’un coup. Et heureusement que j’ai fait ce choix étant donné que le tome 3 finit en queue de poisson ! Je n’ai pas eu des mois à attendre pour savoir la suite \ o /

     

    Qu’est-ce que j’ai aimé là-dedans ?

     

    Eh bien, si on est familier avec l’univers de l’Omégaverse, on constate que la plupart du temps les couples qui sont mis en avant sont des Alpha ou des Oméga. Plus souvent des Oméga d’ailleurs. Ici, c’est le cas, bien sûr, mais surtout dans le tome 1. Comme précisé dans le résumé, nous avons donc Aoi (Oméga) qui se retrouve à travailler dans une famille d’Alpha où se trouve Jirô, son âme sœur, et Alpha de surcroit…. Sauf que lorsqu’on continue la lecture avec les tomes suivants, on ne peut que constater qu’en fait, ce n’est pas cet Oméga le héros de l’histoire. En réalité, il sert à introduire le véritable personnage principal, à savoir Miyauchi, son Majordome.

     

    Soyons plus clair, en gros, ça se présente comme ça :

    - Aoi (Oméga) a un Majordome à son service : Miyauchi (Bêta)

    Tous deux arrivent dans la famille Saionji (des Alpha)

    Le fils ainé de la famille Saionji est Jirô (Alpha, donc)

    Et le Majordome en Chef de la famille s’apelle Kudô, il travaille chez eux depuis de nombreuses années (en fait, c’est un boulot de père en fils). Kudô est un Alpha.

     

    Donc, si vous avez suivi, je suis en train de vous dire que le personnage principal de cette saga est un Bêta ! Et oui ! Et c’est ça que j’ai aimé ! J’ai aimé cette idée qu’on s’attarde sur cette caste qui est souvent mise de côté ou quasiment oubliée par la plupart des auteurs. Oui, certes, le filons du « fil rouge », de la destinée de « l’âme sœur » est merveilleusement exploitable et c’est pour ça que la plupart des histoires Omégaverse se concentrent sur les Oméga et les Alpha. Cependant, j’ai trouvé ça rafraichissant qu’on pense aux Bêtas. Ils n’ont pas la meilleure place qui soit, coincés entre les Alpha qui dirigent tout, parfois influencés malgré eux par les chaleurs des Omégas… Bien sûr, il y a peu d’Alpha et d’Oméga et les Bêta sont ceux qui sont en plus grand nombre dans le monde, sauf qu’ils n’ont pas du tout la légende… que dis-je, le Destin, de l’Ame Sœur. (pour rappel, un Oméga a forcément une âme sœur Alpha, après quant à savoir s’ils se trouvent ou non, c’est une autre histoire)

    Yes, My Destiny (de Sachimo)

    J’ai donc aimé voir Miyauchi, ce Bêta, tomber amoureux d’un Alpha tout en sachant qu’un jour ce dernier lui échappera peut-être, bien malgré lui… On a envie de le voir gagner contre le Destin ! Nous, lecteur, on craint également de voir débarquer l’Oméga destiné à Kudô, on a peur de voir Kudô être obligé de laisser tomber son Miyauchi…Comme eux, on hésite. On ne sait pas quel est le bon choix. Ne pas tomber amoureux, pour moins souffrir si l’Oméga arrive un jour ? Ou espérer que cet Oméga n’arrivera jamais et profiter alors de chaque seconde pour être avec l’homme qu’il aime ?

     

    Il était appréciable également de voir une petite dénonciation des castes de la société. A savoir qu’en gros, les Alpha contrôlent les grandes entreprises et tout ça, les Bêta sont la population comme vous et moi, les Oméga sont plus faibles et fragiles et ils n’ont pas accès à des postes à responsabilités. De base, l’Omégaverse dénonce un problème fort intéressant sur ces postes que l’on peut ou non avoir. En quoi un Oméga serait-il moins apte à être chef d’entreprise qu’un Alpha ? C’est tout un parallèle que nous pouvons faire avec notre société actuelle. Et il est intéressant de noter qu’il s’agit vraiment de petites cases quand lesquelles sont mises les gens… En effet, tout Oméga qu’il soit, Aoi est par exemple un bien meilleur étudiant que Jirô ! Alors que ce dernier, Alpha, doit rendre sa famille fière et être bon en tout, ne surtout pas se laisser dépasser par un Oméga de bas étage.

    Dans le même genre, Miyauchi à beau être un Bêta, il se débrouille aussi bien que s’il était un Alpha…encore une preuve que le rang et la caste ne sont que des étiquettes au final.

     

    Yes, My Destiny (de Sachimo)

    En conclusion, si vous aimez le Yaoi, franchement, foncez ! C’est une histoire d’amour très touchante et je relirais ces 4 tomes avec grand plaisir. Si vous n’êtes pas familier avec l’Omégaverse, ce n’est pas grave, c’est aussi un bon moyen d’entrer dans ce monde. Surtout que les tomes sont dotés de quelques pages, au début, vous expliquant deux ou trois petites choses sur le sujet.

     

    (les 4 tomes sont disponibles dans la rubrique « Boutique »)

    N'hésitez pas à vous inscire à la newsletter (dans la colonne à gauche) pour être tenu au courant des publications :)


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :